Excite

Mildiou : traiter les tomates naturellement

La chaleur estivale vient de faire son apparition et avec elle vient également l'envie d'une bonne salade de tomates. Pour les réaliser quoi de mieux que des bonnes tomates du jardin. Cependant si vous voulez avoir une belle récolte vous devez traiter contre le mildiou. Alors voici nos conseils pour traiter les tomates naturellement.

Le mildiou, la peste du potager

La principale menaçe pour vos cultures de tomates reste le Mildiou. Il s'agit d'une maladie cryptogamique qui peut anéantir vos plantations en seulement quelques jours. Pour éviter ceci il faut avant tout prendre quelques mesures de précaution. Lors de la plantation il faut s'abstenir de mettre les plants trop près les uns des autres. Evitez aussi de planter des pommes de terre et de la vigne à proximité car ces espèces sont également sensibles au mildiou.

Veillez aussi à ne pas arroser le feuillage et à bien laisser aérer afin de ne pas créer un climat humide favorable au mildiou. Cette maladie affectionne particulièrement les températures entre 12 et 25°C.

Cette maladie se reconnait facilement par l'apparition de tâches brunes ou d'un duvet blanc sur les feuilles de tomates. Si un plant est infecté il faut immédiatement le supprimer afin d'éviter la contamination des autres. Et dans ce cas il faut vite procéder au traitement préventif des autres plants sains.

Habituellement pour traiter le mildiou on utilise de la bouillie bordelaise qui est un mélange de sulfate de cuivre et de chaux. Cependant il existe une méthode pour traiter les tomates plus naturellement. Il faut alors préparer une solution à base de bicarbonate de soude.

Un traitement économique et écologique

Cette solution pour traiter les tomates naturellement est très facile à préparer. Voici la liste des ingrédients:

  • Une cuillère à soupe de bicarbonnate de soude
  • 4 litres d'eau
  • 2,5 cuillères à soupe de savon noir

Une fois ces composants mélangés on peut alors procéder au traitement par pulvérisation sur l'ensemble de la plante. Il ne faut pas oublier de traiter le dessous des feuilles, car il s'agit d'une zone particulièrement sensible au mildiou.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016