Excite

Terrasse en bois : tout savoir avant de se décider

Pour agrémenter l'espace détente extérieur, la construction d'une terrasse en bois est dans l'air du temps. Avant de se décider pour l'achat du matériel, il est nécessaire de s'interroger sur son emplacement, le type de bois, son entretien et la législation en vigueur. Vaste programme qui mérite d'être réfléchi. Petit guide.

La terrasse en bois est largement appréciée aujourd'hui. Noble matériau, le bois est esthétique et s'harmonise parfaitement aux maisons contemporaines comme aux habitations rustiques. Il trouve également sa place aux abords des piscines et est très agréable pour y prendre un bain de soleil.

Pour profiter pleinement de sa terrasse en bois, il faut tout d'abord prévoir son emplacement. Taux d'ensoleillement quotidien, abri du vent, possibilité d'écoulement des eaux pluviales sont autant de critères à prendre en compte, proximité immédiate de la maison ou non. Si la terrasse en bois doit servir tous les jours de coin repas, elle doit être facilement accessible depuis la cuisine. L'idéal est qu'un accès direct avec la maison soit prévu. Mais le mieux est d'opter pour une exposition Sud ou Ouest qui évitera l'excès d'humidité et donc de moisissures.

Dans une région venteuse, mieux vaut choisir un emplacement abrité. A défaut, il peut être utile de planter des végétaux qui protégeront la terrasse du vent ou d'ériger un muret. Enfin, il faut impérativement limiter les risques d'eau stagnante car celle-ci ruinera la terrasse en bois en peu de temps. Un dénivelé est fondamental.

Le choix du bois est une autre préoccupation en ce qui concerne la terrasse. Il dépendra tout d'abord de l'usage qui en sera fait. S'il s'agit d'une pooldeck (terrasse de piscine), on optera pour du bois composite, de l'ipé ou du teck qui ont la particularité de sécher très vite. Mais si l'on préfère le pin par exemple, il est fondamental de n'acheter que du bois autoclave qui a été traité contre les champignons et les insectes. Les autres types de terrasse acceptent tous les bois. Le bambou massif est très avantageux et est très résistant. Il suffit – après la pose de la terrasse – de passer une huile protectrice ou un saturateur.

Quel que soit le bois choisi, l'entretien de la terrasse en bois doit être régulier : dépoussiérée puis traitée elle conservera longtemps son aspect d'origine.

Qu'en est-il de la législation ?

Côté législation, il faut savoir qu'en fonction de la superficie de la terrasse en bois les démarches à effectuer par un propriétaire (ou un copropriétaire) sont différentes :

  • Dépôt de permis de construire obligatoire pour une terrasse de plus de 20 M²
  • Simple déclaration de travaux pour une terrasse inférieure à 20 M²

Dans tous les cas, il faut demander conseil à la Mairie car – selon les communes – certaines normes peuvent varier. Et un copropriétaire devra, en plus, s'en référer au Syndic.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016