Excite

Terrains à bâtir : précautions avant l'achat

Faire construire une maison sur un terrain isolé, c’est idéal pour être à l’abri des voisins et du bruit de la ville. Cependant cette liberté comporte des risques qu’il faut évaluer avant de s’engager. En effet, il faut savoir faire le bon choix parmi tous les terrains à vendre existants qui, parfois, peuvent être onéreux ou recéler de multiples défauts. Il faut donc être attentif et prendre le temps de tout vérifier.

Dans un premier temps, il est important de situer la zone dans laquelle se trouve le terrain à vendre. Chaque terrain est défini dans une zone particulière. Le Plan d'Occupation des Sols, le Plan Local d'Urbanisme ainsi que la Carte Communale déterminent la constructibilité des terrains. Le Plan d'Exposition aux Risques consigne les zones les plus menacées par l’inondation, les avalanches ou les incendies de forêts. De plus, la zone permet d’évaluer le Coefficient d'Occupation des Sols (COS), utile pour déterminer la taille maximale du bâti réalisable.

Pour être constructible un terrain doit être viabilisé, c'est-à-dire raccordé aux réseaux essentiels (eau potable, électricité, téléphone, éventuellement assainissement et gaz). Il faut aussi s’informer sur les contraintes du voisinage tel que la mitoyenneté, droit de passage, servitudes de vu, distance des plantations…

Ensuite, il est nécessaire de reconnaître le sous-sol. Ainsi, il est possible de déterminer la nature des fondations et la capacité du sous-sol à supporter le poids et les charges de la construction. Il faut également analyser la typologie du site. Certaines contraintes risquent d’entraîner un surcoût.

Il est très important d’étudier ces différents aspects et de prendre les précautions nécessaires avant d’acheter un terrain à bâtir.

Photo : supervillain flickr.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016