Excite

Des méthodes pour sauver une plante gelée

Nous savons tous que les plantes ne supportent pas le gel et qu'il faut les protéger dès que l'hiver se présente, mais on peut se faire surprendre par de premières gelées précoces ou par les gelées tardives du printemps. Même si elle fait grise mine, il est souvent possible de sauver une plante gelée.

Vérifier si les plantes ont souffert du froid

Lorsque le gel s'abat brutalement sur les jardins, les plantes en pot sont plus fragiles que celles qui sont placées en pleine terre, pourtant si la période de gel n'a pas été trop longue, il n'est pas certain que les plantes aient souffert.

Il est difficile de s'assurer qu'une plante a souffert, car ce n'est souvent que quelques semaines, voire quelques mois plus tard que l'on peut réellement constater les dégâts.

Les premières mesures urgentes

Même si le gel a touché les plantes pendant une nuit, il est encore temps de les protéger, pour le reste de l'hiver, car si les racines ne sont pas atteintes, il reste toujours de l'espoir.

Les plantes à rameau ou à feuilles seront protégées par un voile de protection, du carton, de vieux draps ou couvertures, ou du plastique à bulles... après avoir rassemblé et lié les branches. Les racines peuvent être protégées avec du paillage, des feuilles mortes, des cartons, ou même de la neige, s'il y en a.

En ce qui concerne les plantes en pot ou en bac, elles doivent être mises à l'abri des courants d'air, au minimum sous une avancée de toit, et les pots doivent être entourés de toile ou de cartons.

Sauver une plante gelée

Même si une plante semble avoir gelé, la situation n'est pas forcément désespérée, à condition de tout faire pour limiter l'humidité et le froid.

C'est pourquoi il ne faut pas la protéger avec du plastique et profiter de chaque rayon de soleil et souffle d'air chaud pour l'aider à sécher.

Patience et délicatesse sont de mise

Afin de sauver une plante gelée, il faut couper toutes les feuilles, fruits et tiges qui noircissent, se recroquevillent, moisissent... ou tout simplement paraissent mal en point, sauf pour le palmier. Une pulvérisation anti pourriture est également utile, puis il faudra laisser à la plante le temps de reprendre vie, et attendre parfois jusqu'au mois de juin pour voir apparaître les nouveaux bourgeons.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016