Excite

Protéger la maison du froid : hiver douillet et économies d'énergie

Il existe désormais des moyens efficaces pour protéger la maison du froid qu'il serait dommage de ne pas utiliser, d'autant plus que le gouvernement à mis en place des aides, notamment un crédit d'impôt proportionnel aux frais. Pour que l'isolation soit efficace, elle doit d'abord porter sur la toiture, puis sur les murs et enfin sur les ouvertures.

3 points essentiels : la toiture, les murs et les ouvertures

Protéger la maison du froid commence par le haut. La chaleur monte et c'est par les combles et la toiture qu'elle se perd, l'humidité aidant. Le premier travail consiste donc à étanchéiser le dessous de la toiture à l'aide d'un écran imperméable. Ensuite, il faut habiller les combles d'un isolant. Ce peut être un isolant à pulvériser ou un isolant à plaquer, en fibres de bois, par exemple.

Il faut aussi envisager l'isolation des murs. Elle se fait soit à l'intérieur soit à l'extérieur. Un placage de panneaux d'une épaisseur minimale de 10 cm, à l'intérieur fait perdre du volume. Cependant, il existe un placage très efficace en fibres de bois approprié à l'extérieur. Ce peut être la solution idéale si la façade est à rénover.

Reste les menuiseries, le mieux étant le remplacement des fenêtres par des doubles vitrages et des portes donnant sur l'extérieur par des portes isolantes. Si la dépense doit être différée faute de moyens, il faut au moins vérifier l'étanchéité des joints. La pose de bourrelets protège des courants d'air et améliore considérablement la chaleur. Il existe également des films à coller sur les vitres. Cela fait, il faut penser à fermer les volets dès que le soleil est couché et tirer les doubles rideaux qu'on aura choisi en tissu épais.

Profitez des aides à l'économie d'énergie !

Depuis le 1er septembre 2014, un crédit d’impôt de 30 % peut être accordé pour protéger la maison du froid. Seul le coût des travaux d'isolation proprement dit est pris en compte. Les frais ne doivent pas excéder 8 000 € sur 5 ans pour une personne seule, 16 000 € pour un couple produisant une déclaration commune. Ce montant est majoré de 400 € par personne à charge, tarif réduit de moitié en cas de garde alternée d'enfant.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016