Excite

Les plantes grimpantes rapides : une tonnelle fleurir en 2 semaines

Qui n'a pas rêvé de déjeuner sous une tonnelle embaumée ou d'orner son balcon ou sa clôture de plantes fleuries ? C'est beau, ça donne de l'ombre, ça sent bon et ça cache les petites imperfections des murs et des grilles. Les plantes grimpantes rapides sont une valeur sûre pour une jolie devanture dès les premiers beaux jours.

Les grimpantes à semer

La sobre capucine grimpante ; le haricot d'Espagne aux étranges fleurs rouges et blanches qui donnent des légumes comestibles ; le houblon du Japon aux grappes blanches ; l'ardente plume d'Indien ; le pois de senteur bariolé ou les ipomées sont des plantes grimpantes rapides qu'on se procure en graines. Elles germent en moins d'une semaine, en un mois, elles atteignent un mètre de haut et leur croissance n'est pas finie. Elles se sèment en juin, (après un trempage de 24 heures) et fleurissent de juillet à septembre. Sur un balcon, on peut semer 4 ou 5 graines dans un grand pot de 40 cm de profondeur et prévoir dès le début le treillage sur lequel elles pourront s'enrouler pour recouvrir l'endroit que vous souhaitez.

Les grimpantes à rempoter

La bignone et ses trompettes orangées ; les clématites de toutes sortes ; la magnifique dipladénia, qui adore les grosses chaleurs ; le blanc jasmin étoilé si résistant ; le houblon doré ; la flamboyante gloriosa ; la remarquable passiflore ou le bleu plumbago du Cap sont vendues en pot, déjà en fleurs. Il faut les mettre en terre le plus rapidement possible ou dans un bac d'au moins 40 cm de profondeur et répartir leurs pousses sur le support qu'on souhaite recouvrir. Ce sont des plantes à croissance rapide qu'il ne faut pas hésiter à tailler au risque d'être envahi. Elles aussi garantissent tout un été fleuri.

Ne choisissez pas au hasard !

Attention, ne vous laissez pas tenter uniquement par la beauté ou la senteur d'une de ces plantes grimpantes rapides. Chacune d'elle préfère une exposition ensoleillée ou pas, un sol calcaire ou alcalin et une température minimale et maximale. Vous ne pourrez, par exemple garder une dipladénia d'une année sur l'autre que si vous la rentrez dès que la température baisse au-dessous de 15°C.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016