Excite

Joignez l'agréable à l'utile : cultivez des plantes médicinales dans votre jardin

De nombreuses plantes ont des vertus médicinales connues depuis des milliers d'années. Cultiver des plantes médicinales dans son jardin ou sur son balcon est assez facile, avec quelques conseils de base, et permettra de disposer de "médicaments" naturels à volonté, à consommer toutefois en prenant certaines précautions pour éviter des effets secondaires.

Les plantes médicinales

La plupart des plantes médicinales se consomment sous forme de tisanes ou de décoctions, mais avant de décider de cultiver des plantes médicinales, il faudra choisir celles dont on a besoin, en n’oubliant pas que leur consommation est équivalente à celle d’un médicament, il ne faut donc pas en abuser.

D’ailleurs, certaines plantes médicaments comme le thym, la sauge ou la menthe peuvent aussi bien être utilisées pour soigner un rhume, un mal de gorge ou des maux d’estomac, entre autres, que pour agrémenter nos plats de tous les jours.

Utiliser les coins d’ombre

La valériane apprécie d’être cultivée dans les parties ombragées du jardin, ainsi que l’hydraste, le ginseng américain, la rhodiole ou l’actée à grappes noires, mais ces derniers préfèrent l’ombre des érables.

Des platebandes médicinales

Le millepertuis, anti-dépresseur, l’ortie, troubles urinaires, la mélisse, troubles digestifs et troubles du sommeil, le souci, contre les coups et les bleus, le stevia, pour sucrer… toutes ces plantes peuvent être cultivées en platebandes.

Arbres et arbustes

Cette catégorie de plantes médicinales mettra plus de temps à être utilisable, mais on peut ainsi associer déco et utilité, en plantant du jujube chinois, du ginkgo, des forsythia, de l’argousier, du sureau, du cassis, sous forme de semence ou de plants.

Des plantes médicinales en pots

Si l’on ne dispose pas d’un jardin, même un petit coin de verdure, il est encore possible de cultiver des plantes médicinales en pots, sur le balcon ou dans la cuisine. Le souci, le basilic, le persil, mais aussi le romarin ou la verveine citronnée apprécieront beaucoup de se retrouver en intérieur pendant l’hiver, à condition de les arroser régulièrement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016