Excite

Jardiner avec raison, c'est bon pour la planète

En matière de jardinage inutile de chercher la perfection, encore moins de forcer Dame Nature à devenir ce qu'elle ne peut être.

Théoriquement, si l'on aime jardiner c'est qu'on est prêt à respecter la nature. C'est aussi que l'on se sent responsable de l'équilibre de la faune et de la flore. Dès lors, c'est avec raison que l'on peut se lancer dans le jardinage.

Respecter l'environnement c'est observer et jardiner selon la région dans laquelle on se trouve, la saison en cours. Prêter attention à l'exposition du jardin c'est, par exemple, éviter de planter plein Sud des végétaux qui ne supportent pas la chaleur, ce qui obligerait à effectuer des arrosages considérables pour les aider à lutter entraînant du même coup une dépense inutile en eau. Pour pallier une trop forte consommation d'eau, il peut être utile de pailler mais aussi de récupérer l'eau de pluie.

Pour permettre aux plantes de prospérer le mieux possible, il convient d'apporter régulièrement des composants nutritifs, c'est-à-dire d'enrichir le sol. Être éco-responsable peut se traduire par l'élaboration d'un compost maison. Pour ce faire, le tri des déchets est fondamental. Les déchets végétaux seront stockés dans un coin du jardin jusqu'à ce qu'ils soient prêts à être utilisés en tant qu'engrais naturels.

Désherber outrageusement risque de ressembler à une forme d'irrespect. En effet, les "mauvaises herbes" (pourquoi mauvaises ?) ont bien souvent un rôle à jouer dans les potagers et les jardins d'agréments. Elles servent d'abri et de nourriture à certains insectes prédateurs d'espèces détruisant les fruits et légumes, ou certaines fleurs.

Jardiner avec raison, c'est respecter l'équilibre du système végétal et animal. C'est aussi sauvegarder la santé humaine car rien ne lui est plus préjudiciable que les produits chimiques.

Laissons la Nature reprendre ses droits et vivons en parfaite harmonie avec elle.

Photo : Hardworkinghippy (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017