Excite

Isolation thermique : comment procéder ?

Le prix de tous les moyens de chauffage ne cesse d'augmenter, que l'on parle d'électricité, de fioul, de gaz... seul le bois reste encore à un prix abordable. Alors plutôt que de dépenser de l'argent à fonds perdus, pourquoi ne pas procéder plutôt à une isolation thermique efficace des logements, efficace sur le long terme.

Le succès actuel de la maison en bois s'explique en particulier par l'efficacité de l'isolation de ce type d'habitation. Mais lorsque la maison existe déjà, la seule solution sera d'améliorer l'isolation thermique, un investissement qui sera vite rentabilisé.

Combles et toiture. Selon les spécialistes, la chaleur s'échappe à 30% par les combles et la toiture. C'est à cet endroit que l'isolation est la plus facile à mettre en œuvre et rapporte le plus.

Suivant que les combles soient habitables ou pas, ou que l'on dispose d'un toit-terrasse, on ne procédera pas de la même façon. Pour des combles habitables, à l'intérieur, on posera des panneaux ou des rouleaux d'isolant, type laine de verre, sous le toit, puis un pare-vapeur, sauf si l'isolant est synthétique, et ensuite la finition.

Un toit-terrasse, par contre, ne peut être isolé que de l'extérieur, mais il s'agit d'une opération délicate qu'il vaut mieux confier à un professionnel, si l'on veut éviter les déconvenues.

Murs. Ils sont responsables de 25% des déperditions de chaleur. La priorité sera donnée à l'isolation thermique des façades nord et à l'isolation contre l'humidité des façades ouest. Les travaux peuvent être effectués à l'intérieur ou à l'extérieur, mais seule une étude globale permettra de réaliser une isolation optimale.

Vitres et fenêtres. Elles représentent 10 à 15% des déperditions et doivent être remplacées.

Sols. C'est 7 à 10% de la chaleur qui s'échappe par les sols, mais là encore, seuls des professionnels pourront effectuer des travaux efficaces.

Le bilan énergétique : indispensable

Le bilan thermique n'est pas seulement destiné à mesurer le niveau d'isolation thermique d'une habitation. Il permet aussi de calculer les déperditions de chaleur, les besoins en chauffage, d'identifier les ponts thermiques et de mettre en place un projet d'isolation global plus efficace que si l'on tente d'améliorer l'isolation sans préparation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016