Excite

Le four potier, l’excellence d’un outil artisanal

Fonctionnant par un système de combustion, le four potier réchauffe et cuit la terre préalablement moulée. Il durcit et rend le matériau imperméable après lui avoir donné sa forme définitive. Les températures de cuisson dépendent ainsi de la texture de la matière : terre, céramique ou argile et de l’épaisseur souhaitée.

La poterie dans les règles de l’art

La terre cuite est travaillée de plusieurs façons par l’artisan potier. Contrairement aux idées reçues, cette forme d’artisanat ne désigne pas exclusivement la fabrication de contenants tels les vases, mais englobe également tout ce qui relève de la décoration. Les figurines, les lampes, les trophées et autres objets d’ornement font également partie de la poterie. Avant de placer la matière dans un four potier, quelques étapes sont à respecter. La première phase de la conception consiste à mélanger les terres, par foulage ou à l’aide d’un outil mécanique spécifique. À l’obtention d’une pâte homogène et onctueuse, celle-ci doit être conservée et laissée au repos durant quelques semaines. L’étape du modelage relève de la mise en forme du mélange obtenu.

La phase de cuisson

Le four potier est préchauffé à 850 degrés pour une cuisson sous une température prise entre 850 à 1150 degrés. La durée de concoction dépend alors du type de matériau utilisé ainsi que du décor posé. En effet plus la poterie est chargée, plus le temps de cuisson est prolongé et la température abaissée. Certains modèles ornés d’oxyde de métal en subissent deux ou trois phases. La glaçure influence également la température requise pour le réchauffement du four potier ainsi que la durée de la préparation. La céramique enduite d’émail cuit par exemple plus rapidement de celle à base de sel qui se vitrifie au fur et à mesure de la concoction.

Le four potier : les différents types

Le four potier à bois fut le premier modèle utilisé, notamment au Japon et en Chine, les premiers producteurs de céramiques et de poterie. Il utilise, comme son nom l’indique, du bois comme combustible. Aujourd’hui, cet outil fait l’objet d’une caractéristique technologique, notamment par l’émergence des fours potiers à gaz et ceux fonctionnant à l’énergie électrique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021