Excite

Comment fabriquer un hamac ?

Pour se reposer sur une terrasse, dans un jardin à l'ombre d'arbres centenaires, le hamac possède un mouvement de balancier propice à l'endormissement. Les enfants ne seront pas en reste pour passer une nuit à la belle étoile grâce à ces conseils pour fabriquer un hamac car toute la famille peut participer.

Deux types de hamac existent. Le hamaco, en toile, et le chinchorro, en filet. Le dernier laisse passer l'air, est plus confortable, doux et résistant car sa maille est très serrée. La toile, quant à elle, est robuste et passe en machine.

De la grosse toile de 2,50 m sur 1,50 m, de la corde 2 x 2 mètres et une paire de ciseaux sont nécessaires pour fabriquer un simple hamac.

Un ourlet de 10 cm de large doit être cousu aux deux extrémités de la toile. Avec les ciseaux, un trou circulaire de 2 cm est réalisé tous les 10 cm sur ce ourlet. De gros oeillets servent à renforcer ces trous. La corde y est ensuite glissée et peut être accrochée à deux arbres pas trop éloignés l'un de l'autre. La particularité de ce hamac est qu'il peut se démonter, se déplacer facilement au gré des pérégrinations.

Un hamac plus élaboré avec un support en bois peut se révéler très cher à l'achat. L'ossature en bois doit résister aux intempéries. Un bon bricoleur trouvera aisément un bon tuto sur le net. Il doit penser à la place prise par le hamac dans son jardin. Après l'achat des outils nécessaires, un peu moins de dix heures sont nécessaires pour fabriquer le support du hamac.

Petite histoire du hamac

Fabriquer et poser un hamac permet d'être à l'abri du sol pour ceux qui dorment dans les forêts tropicales la nuit. En effet, aucun souci par rapport aux animaux qui rodent. De plus, la faune et la flore peuvent être observées tranquillement. La nuit sera paisible si les arbres ayant permis de suspendre le hamac ne contiennent pas de fourmis.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016