Excite

Eloigner les limaces naturellement

Les limaces et les escargots au jardin, ça n’a l’air de rien, et pourtant… Essayez de cultiver un carré de salades ou quelques plans de delphiniums, et vous verrez comment on peut vouer une haine farouche à ces minuscules bestioles ! Doit-on pour autant se livrer à une hécatombe ? Ce n’est évidemment pas souhaitable, d’autant que bien des solutions radicales vendues à cet effet dans le commerce sont nuisibles aux autres hôtes du jardin. Comment éloigner les limaces naturellement ?

Pour les amateurs de promenades nocturnes, vous pouvez faire une tournée du jardin à la tombée du soir. Limaces et escargots seront de sortie à la faveur de l’humidité qui tombe : vous n’aurez plus qu’à les récolter et aller les relâcher dans la nature.

Vous pouvez également protéger tous vos plans vulnérables (en principe, les plus jeunes) avec une ceinture (au moins 20 cms) de matériaux naturels : cendres de bois ou fins copeaux formeront une barrière sur laquelle les gastéropodes ne peuvent se déplacer.

Sachez que les limaces détestent le thym et l’hysope. Faites-les voisiner avec vos plantations à protéger, les limaces passeront leur chemin.

Une autre manière d'éloigner les limaces naturellement, la bière. Enterrer un verre en plastique ou fond de bouteille à mi hauteur dans la terre. Remplir celui-ci au 1/3 avec de la bière. Les limaces seront attirées et se noieront dans la bière. Cette technique est impressionnante d'efficacité.

La pomme de terre peut également servir d'appat. Placer des planches de bois entre vos cultures. Déposer quelques rondelles de vieilles pommes de terre sous ces planches. Les limaces adorent la pomme de terre et s'y précipiteront en priorité à la tombé de la nuit. Vous n'avez plus qu'à les cueillir au petit matin, elles seront toutes restées sous la planche à l'abri du soleil.

Le marc de café est un bon engrais qui en plus repousse les limaces.

Les prédateurs naturels

Pour éloigner les limaces naturellement, les anciens lâchaient leurs poules dans le potager en début de saison pour qu’elles picorent les lumeçons, mais elles mangent aussi les vers de terre, et ça, c’est plutôt ennuyeux ! Les hérissons étant des prédateurs naturels, on peut leur réserver un refuge fait de petits bois où ils peuvent hiberner à l’abri : ils vous débarrasseront régulièrement de vos limaces. D’autres prédateurs attirés par vos soins (une mare pour les grenouilles et des nichoirs pour les oiseaux) élimineront le reste de vos limaces.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016