Excite

Des engrais fait maison

Faire des engrais maison est relativement complexe puisqu’il s’agit d’apporter la bonne dose d’azote, phosphore et potassium – le fameux cocktail NPK affiché sur les emballages des fertilisants dans le commerce - en fonction à la fois du sol et des besoins des plantes à qui ils sont destinés.

D’une manière générale, l’azote sert à la croissance des tiges et des feuilles. Dans le potager, on le réservera aux légumineuses à feuilles comme les salades ou les choux. On le trouve notamment dans le purin d’ortie ou de consoude, les résidus de tonte et de culture et le sang desséché. A user avec précaution puisqu’à forte dose, il peut brûler les plantes. Vient ensuite le phosphore, présent dans la poudre d’os et la centre, il va permettre le bon développement des racines. Il sera donc utile pour les plantes fleuries, les légumes fruits comme les tomates ou les aubergines. On aura enfin le potassium qui aide au développement des fleurs et des fruits. On le trouvera par exemple dans les peaux de banane et les cendres de bois.

Ces trois substances sont relativement délicates puisqu’en cas d’overdose, elles entraineront un déséquilibre du sol et de la nutrition des plantes. Les oligo-éléments, tout aussi importants, sont moins risqués. Ils sont naturellement présents dans les feuilles de thé, le marc de café et les coquilles d’œuf. Mélangés à la terre, ils vont donner un coup de fouet aux plantations. Attention toutefois au marc de café qui a tendance à s’agglomérer en plaque et empêcher la libre circulation de l’eau et de l’air.

Source Photo : Ginnerobot (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017