Excite

Dans votre sapin de Noël se nichent 25000 insectes

  • LEON NEAL / AFP

Boules de Noël, acariens, araignées, papillons de nuit...

Selon une étude scientifique norvégienne, les sapins de Noël abriteraient tout un tas de petites bêtes microscopiques. 25000 insectes, araignées, acariens, psocoptères, collemboles, papillons de nuits y attendraient sagement au chaud la sortie de leur hibernation.

Ces petites bêtes sortent de leur hibernation lorsqu'elles entrent dans vos foyers

"Ces 25000 bêtes, c’est pour un arbre un peu sauvage, grand, mais dans un sapin industriel acheté en supermarché je doute qu’il y en ait beaucoup car ce sont des arbres traités, qui ne sont pas élevés dans des conditions naturelles" rassure pourtant l'entomologiste François Lasserre avant d'ajouter que ces "toutes petites bêtes vont mourir rapidement car elles ont besoin d’humidité et de la sève du sapin. Elles resteront dans l’arbre et y mourront".

Son collègue norvégien et co-auteur de l'étude Bjarte Jordal soutient au contraire que ces invertébrés microscopiques entraient en hibernation et que la chaleur et la lumière permettait de tenir tout ce beau monde en vie. Les animaux "se réveillent lorsque l’arbre se retrouve au chaud dans le salon".

Un exemple de biodiversité

Pour prendre ces petites bêtes en flagrant délit, il suffit d'installer un drap clair au dessous de votre sapin, de secouer l'arbre et de scruter ensuite à la loupe cet exemple de biodiversité qui se cache aussi dans les plantes d'appartement ou dans le bois de cheminée. "Si la bête a six pattes, c’est un insecte, huit, c’est un arachnide, et quand elle en a beaucoup plus, c’est un mille-pattes" explique François Lasserre. Il en profite pour rappeler qu'il serait souhaitable d'intéresser les familles à la biodiversité.

Et si la biodiversité vous répugne, pensez à acquérir un sapin de noël artificiel l'année prochaine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016