Excite

Cheminée à l'éthanol, nouvelle norme pour plus de sécurité

La cheminée sans conduit qui fonctionne à l'éthanol présente plus de sécurité qu'auparavant.

Les premières années de la cheminée à l'éthanol ont failli lui coûter sa réputation. Elle était considérée comme dangereuse. Ce que l'on sait aujourd'hui est qu'un minimum de bon sens lors de son utilisation est nécessaire. Les utilisateurs sont désormais mieux avisés.

Des précautions ont été prises, et la norme "NF D35-386" impose que chaque cheminée à l'éthanol soit équipée d'un détecteur automatique de monoxyde de carbone. Celui-ci coupe l'alimentation de l'appareil si le moindre soupçon existe. La durée d'utilisation ne doit pas dépasser 24 heures d'affilée, sa puissance doit être inférieure à 4650 W et son réceptacle doit être au maximum de 2,25 L.

Le consommateur est prié de respecter quelques mesures de sécurité lors de l'utilisation d'une cheminée bioéthanol, et notamment d'éviter autant que possible les modèles d'occasion ainsi que tous ceux vendus sur Internet par des fournisseurs de pays étrangers car hélas, bon nombre d'entre eux sont loin de respecter la norme en vigueur.

Il faut reconnaître que la cheminée à l'éthanol est bien appréciable. Quel que soit le modèle proposé, c'est un appareil chic, sobre, élégant, original, qui s'adapte parfaitement à un intérieur contemporain. De plus, cette cheminée sans conduit possède un autre avantage et non des moindres : elle se déplace à loisir, s'accroche au mur, se pose sur une table… Attention tout de même à ne la déplacer que lorsqu'elle est éteinte.

En plus de son esthétisme, la cheminée à l'éthanol produit une chaleur confortable dans toute pièce d'une surface inférieure à 30 M².

Les petits budgets peuvent trouver une cheminée à l'éthanol sans en souffrir. Les prix sont aussi variés que les modèles, entre 300 et plus de 8000 euros…

Photo : Déco (deco-moderne.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016