Excite

Bananier, comment le cultiver

Originaire des régions tropicales, le bananier peut être cultivé en France à condition de profiter d'une hygrométrie importante et d'une température supérieure à 25°C.

Bien que pouvant atteindre une hauteur de douze mètres, le bananier est une herbe et non un arbre. Cette plante vivace fournit des grappes de bananes qui peuvent atteindre jusqu'à cinquante kilogrammes. La banane est un fruit délicieux et qui comptent bien des vertus, dont celle de lutter contre les crampes grâce au potassium qu'elle contient (383 mg/100 g). Ce fruit très riche également en protides, magnésium, calcium, fer et phosphore doit être consommé régulièrement.

Le bananier est totalement dépourvu de bois. On se demande alors comment cette plante peut se hisser à une telle hauteur sans plier ! C'est tout simplement grâce à ses feuilles enroulées les unes autour des autres, sorte de poireau démesuré.

La culture du bananier sous nos latitudes est relativement facile si l'on sait le tenir dans un endroit abrité des vents. Il aime les températures supérieures à 25°C n'excédant pas 28°C, et les atmosphères relativement humides. Les arrosages réguliers sont indispensables (3 à 4 par semaine en été). Pour que le bananier prospère, mieux vaut lui réserver un sol riche composé de terre de jardin pour un tiers, un tiers de tourbe, autant de substrat drainant auquel on ajoute du fumier.

La fleur de bananier est splendide et étonnante. Lorsque le bananier est en pleine floraison et jusqu'à ce que ses fruits soient mûrs, il faut veiller à lui apporter du potassium. Quant au jeune plant de bananier, il appréciera tout particulièrement les apports réguliers en phosphore.

L'idéal est de cultiver le bananier en pot afin de pouvoir le sortir dès l'arrivée du printemps dans les régions tempérées et abritées du vent. Pour assurer au bananier l'hygrométrie nécessaire, l'idéal est d'installer le pot sur des boules d'argile ou un gravillon. Il sera rempoté, si besoin, pendant la saison estivale. C'est également en été qu'il convient de lui apporter les engrais nécessaires. Dès l'automne, le bananier devra être rentré afin de ne pas subir le gel. Le jardinier profitera de ce moment pour supprimer toutes les feuilles fanées. Durant l'hiver les arrosages doivent être bien moindres qu'en été.

La culture du bananier est assez facile car c'est une plante peu sujette aux maladies si les soins qu'il reçoit sont adaptés. Il est toutefois parfois bien utile de traiter contre les escargots très friands de cette grande plante.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019