Excite

Acheter un château : un rêve accessible

En matière d'achat immobilier, tout est possible. Acheter un château aussi, à condition d'avoir peaufiné son projet.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, acheter un château n'est pas forcément inaccessible. Pour moins de 80 000 euros, des acquéreurs sont devenus châtelains d'un petit château, certes pas vraiment en bonne forme.

Un château plus imposant, sur quelques hectares plantés d'arbres séculaires et entièrement clos de mur risque de coûter très cher. Mais si les finances le permettent, l'achat coup de cœur est tout à fait possible. Encore faut-il prévoir un budget conséquent pour rénover la bâtisse, entretenir château et parc. A réserver donc aux tirelires les plus dodues. Surtout si le château est classé, les travaux devront être validés par le Ministère de la Culture, et effectués dans les règles de l'Art : point question de rafistolage.

Pour un budget compris entre 180 000 et 400 000 euros, on peut acquérir manoir ou maison de Maîtres, gentilhommière ou castel, parfois avec travaux, parfois sans. Si le coup de cœur date de l'époque médiévale, le prix peut s'avérer bien plus bas.

Certes, la situation géographique du bien pèse dans le prix de vente. Les régions hautement touristiques (Normandie, région parisienne, Sud) sont à réserver aux gros budgets. Mais il reste encore de nombreux châteaux à vendre dans tous les départements français.

Attention : acheter un château implique que l'on respecte les règles. Certaines demeures non classées doivent être inscrites au registre des Monuments Historiques. Pour ce faire un dossier est à déposer à la Direction Régionale des Affaires Culturelles afin qu'il soit étudié par une commission et un conservateur.

Certains avantages fiscaux peuvent être accordés si la demeure est historique. Lors de l'achat mieux vaut se renseigner sur la législation en vigueur et les subventions possibles.

Photo : Fif' (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017