Excite

Pour un abri de jardin, un permis est-il obligatoire ?

L’abri de jardin se démocratise, et de plus en plus de propriétaire décident d’en installer un sur leur pelouse ou au jardin potager. Pratique, il se monte vite sans qu’il soit nécessaire d’être un pro du bricolage. Mais attention, pour un grand abri de jardin un permis est obligatoire. Petit point sur les superficies qui changent tout.

Lorsque l’on décide d’ajouter une annexe à sa maison, il est indispensable de prendre toutes les précautions afin d’éviter de se retrouver contraint à tout démonter. C’est ce qui peut arriver lorsque l’on érige une nouvelle construction, indépendante ou en continuité de la maison. La question reste posée en ce qui concerne l’abri de jardin : permis ou déclaration préalable, que faut-il faire au juste ?

Les constructions nouvelles – parmi lesquelles les abris de jardin - se classent en trois catégories en fonction de leur superficie. C’est elle-ci qui va déterminer s’il est nécessaire de déposer une déclaration préalable, une demande de permis de construire ou si l’on peut l’installer sans être tenu par une quelconque obligation administrative. Les conditions sont donc les suivantes :

* Superficie inférieure à 5 M² : aucune formalité n’est exigée

* Superficie supérieure à 5 M² et inférieure à 20 M² : une déclaration préalable est obligatoire

* Superficie supérieure à 20 M² : un dépôt de permis de construire est obligatoire

La superficie indiquée est la surface du plancher et d’emprise au sol pour les constructions de plus de 5M². Attention toutefois : la construction d’un abri de jardin de moins de 5 M² peut être interdite si l’on réside dans une zone protégée comme une réserve naturelle par exemple. Il est donc vivement conseillé de bien se renseigner avant de se lancer dans les dépenses, quelle que soit la superficie de l’abri de jardin convoité.

Où déposer la déclaration préalable de travaux ?

Pour un abri de jardin d’une superficie comprise entre 5 et 20 M², une déclaration préalable de travaux doit être déposée à la mairie de la commune où sera installée la nouvelle construction, qu’elle soit en métal ou en bois.

Rappelons que cette obligation tient aussi en l’absence de fondations. La déclaration préalable de travaux doit être adressée à la mairie avant tout commencement de travaux. Il convient ensuite d’attendre patiemment la décision (accord ou refus).

Force est de constater que l’on ne fait pas ce que l’on veut avec son abri de jardin : permis ou déclaration préalable, impossible d’y déroger.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016